Mon grand-père aura 88 ans le 21 juillet prochain.
Alors l’évolution du monde il l’observe avec attention depuis tout petit : De la voiture à cheval au TGV, Des lettres postées au Skype, de l’orange à Noël à l’hyper consommation des cadeaux en plastique, de l’éducation religieuse à l’école laïque, des grandes cheminées de l’industrie du textile de Cholet à la zone commerciale de Carrefour, du chauffage au feu de bois au thermostat électronique automatique…Bref depuis presque 88 ans le monde a bien changé.
Le 20 avril 2018, la température ressentie est de 28°C & de son vivant il n’a jamais vécut une aussi haute température à une période de printemps. Il se souvient qu’à la même date l’arbre fruitier du jardin le pêcher était sous la neige. « Alors c’est le règlement climatique » s’exclame-t-il.
Je lui pose spontanément cette question :
« Mais papi tu as encore de l’espoir pour l’avenir de notre planète ? »
« Oui, l’homme et les animaux se sont toujours adaptés & le pire n’est jamais certain »
Mais une question vient brusquement interrompre sa réflexion « l’homme est-il aussi intelligent que les animaux ? » Je l’espère. 
Se poursuit une conversation avec ma grand-mère en partageant le thé autour de mes questionnements et elle me répond avec vitalité et conviction: “Ne doute jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est d’ailleurs toujours comme cela que ça s’est passé.” Alors je garde espoir…Merci à mes grands-parents pour leur transmission et leur engagement, je les aime FORT